Ouverture

Ouverture

Paroles : François Vigneault

Musique : Mario Peluso

————————————————————-

Je ne sais pas comment, pourquoi

Mais chaque fois que je suis là

Dans les coulisses du spectacle

J’attends et j’espère un miracle

Est-ce de vous savoir sensibles

Aux mots qui ont touché la cible

Est-ce mon coeur qui bat si fort

Comme une porte aux vents, dehors

Et voici l’heure et la seconde

Où je me sens si seul au monde

Le rideau s’ouvre et je m’avance

Dans la clarté de vos silences

Tout presse contre le tourment

Qui tourne, tourne, mon tournant

Il suffirait d’une tempête

Et la tempête est dans ma tête

Je perds mes mots, je perds le nord

Mon corps en marge du décor

Comment vais-je y arriver

J’arrive à peine à respirer

Et voici l’heure et la seconde

Où je me sens si seul au monde

Le rideau s’ouvre et je m’avance

Dans la clarté de vos silences

La la la la la la la la la la la la la la

La la la la la la la la la la

La la la la la la la la la la la la la la

La la la la la la la la la la

Vos souffles volent tout autour

Vos yeux vont raviver ma flamme

Et les vautours quittent mon âme

Je viens vous chanter mes amours

La la la la la la la la la la la la la la

La la la la la la la la la la

La la la la la la la la la la la la la la

La la la la la la la la la la

La la la la la la la la la la la la la la

La la la la la la la la la la

La la la la la la la la la la la la la la

La la la la la la la la la la